Le développement psychologique de l’enfant – Des repères pour un bon accompagnement

Titre : Le développement psychologique de l’enfant – Des repères pour un bon accompagnement
Auteur : Catherine Jousselme (sous la direction d’Alain Bentolila)
Éditeur : Nathan 
Coll. : Questions d’enseignants
Date de parution : juin 2015
Format : 92 pages – 14,5 cm x 19 cm
ISBN : 978-2-09-122322-3
Prix : 7,50 €

Les livres de cette collection ont pour but de répondre aux questions que se pose l’enseignant dans sa pratique. Ils fournissent des informations sur le thème abordé, des conseils pratiques pour l’enseignement et des exemples.

Entre deux révisions de didactique, j’ai attaqué (et terminé) ce petit livre consacré au développement psychologique de l’enfant. L’ouvrage est construit en deux parties : une première sur le développement sensoriel et cognitif et une seconde sur le développement affectif. Chaque partie est morcelée en plusieurs petits chapitres qui rendent la lecture assez simple.

Au vu du prix et du nombre de pages, je ne m’attendais pas à un livre très exhaustif (on ne peut pas faire des miracles en 92 pages). Et mon intuition s’est avérée juste, même si les informations essentielles étaient bien là !  Allez, commençons par le positif.
La lecture est claire, assez agréable, la mise en pages est relativement aérée malgré le petit format. Les chapitres sont bien délimités et rendent le repérage facile. Je pense que ce livre constitue une entrée en matière très efficace quand on s’intéresse au développement de l’enfant : il fournit les principaux repères et les étapes clés qui permettent de mieux comprendre les progressions proposées par l’Éducation nationale, par exemple. On trouve beaucoup d’informations sur le développement des bébés (assez surprenant !), puis sur les évolutions et acquis des enfants, de l’entrée en maternelle jusqu’au CM2 (ainsi qu’un chapitre assez court consacré à l’adolescence). Je ne l’ai pas encore fait à l’heure où j’écris mais il me semble assez simple de créer des fiches grâce à ce livre, en recoupant les informations des différents chapitres… ce qui n’est pas négligeable pour le concours ! L’auteure écrit de manière limpide, fluide, ce qui facilite grandement la lecture et la rend moins fastidieuse (pas de jargon). Les termes complexes sont quasiment tous expliqués et je n’ai pas eu besoin d’aller fouiner sur Internet pour faire des recherches complémentaires.
Enfin, et c’est agréable, on trouve de nombreux exemples pour tous les sujets abordés : des reproductions partielles de tests psychologiques, des exemples de comportements pour expliquer telle ou telle notion… Ceci permet de visualiser quasiment tous les stades de développement de l’enfant, pour mieux les mémoriser.

Les points négatifs du livre ne sont pas très nombreux mais méritent d’être expliqués. Concernant le confort le lecture, on remarque que la police d’écriture choisie est jolie mais extrêmement fine et pâle… autant dire que je me suis un peu arraché les yeux pour lire sous ma pauvre lampe de bureau ! 🙂 J’ai aussi noté que, souvent, les petits chapitres se terminent par un encadré « À retenir »… qui est absolument inutile et ne regroupe ni points clés, ni informations particulières. J’ai l’impression que l’auteur (ou l’éditeur) s’était fixé l’objectif de créer ces encadrés sans réfléchir vraiment à ce qu’il/elle allait mettre à l’intérieur. J’ajouterais également que le style de l’auteure, facile à lire et fluide, est parfois « trop oral », pas « assez écrit ». Beaucoup de phrases se terminent par des points d’exclamation, commencent par des formules comme « du coup », qui sont assez familières. Il est vrai que ce style d’écriture rend la lecture facile, ce qui est un avantage, mais elle entame un peu la crédibilité de l’auteure lorsque les tournures sont lourdes et se rapprochent trop du dialogue. Les fautes d’orthographe sont aussi légion, ce qui laisse à penser que le livre n’a pas été relu (ou alors, avec les pieds).
Enfin, un dernier point m’a questionnée : les prises de position. Le livre, contrairement à ce qui est annoncé en couverture, ne fournit pas vraiment de « conseils pratiques » pour l’enseignement. Il s’agit la plupart du temps de conseils basiques, de « bon sens ». En revanche, l’auteure donne beaucoup (trop) de conseils aux parents, pour aider ceux-ci à traverser les périodes difficiles armés des bons outils. La plupart des « conseils » commencent par « il faut » ou « il ne faut pas ». Je n’ai acheté cet ouvrage ni pour apprendre à élever un enfant, ni pour que l’on me donne quasiment des ordres, ni pour m’entendre dire que la « théorie des genres » (qui consiste à élever ses enfants sans distinction de genre et de les laisser choisir leur propre genre à l’adolescence) est une vaste arnaque… j’avoue que tout cela m’a laissée perplexe. On assiste parfois à des digressions inattendues qui amènent l’auteure à prendre une place qui n’est pas la sienne : celle de donneuse de leçons. Dommage pour un si petit livre qui aurait bien besoin de tous ses paragraphes pour aller à l’essentiel !

En résumé, je dirais que j’ai globalement apprécié cet ouvrage, qui regroupe beaucoup d’informations intéressantes. Malgré sa petite taille et son petit prix, il constitue un bon moyen de se familiariser avec les notions liées au développement psychologique de l’enfant : c’est une bonne entrée en matière qui permet de débroussailler un peu le paysage. L’écriture est fluide, bien qu’un peu trop « orale » et il est facile de s’y retrouver. Cependant, j’ai regretté l’absence de véritables conseils pour la pratique, qui m’ont semblé trop peu nombreux. Les fautes d’orthographe et les partis pris de l’auteure ont également gêné ma lecture, sans pour autant altérer le contenu principal de l’ouvrage.

En conclusion, ma petite note   : ♥ ♥ ♥

Notons au passage que les livres de préparation au concours sont très nombreux et que chacun fonctionne différemment. Même si c’est assez compliqué de s’y retrouver, c’est tout de même une chance : tout le monde peut choisir un livre qui correspond à ses envies et à sa manière de travailler. Si vous voulez être sûr de votre choix, le mieux est de vous en rendre en librairie et de feuilleter plusieurs manuels… avant de repartir satisfait avec celui qui vous a tapé dans l’œil ! 

Publicités

3 réflexions sur “Le développement psychologique de l’enfant – Des repères pour un bon accompagnement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s