ESPE ou candidat libre ?

Le CRPE est un concours qui peut se préparer aussi bien à l’université que seul (ou à l’aide d’une formation à distance). Les candidats ont donc le choix : intégrer un master MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la formation) dans une ESPE (École Supérieure du Professorat et de l’Éducation) ou postuler au concours en candidat libre.

En fonction de votre parcours et de vos motivations, l’une ou l’autre option sera plus adaptée à vos besoins.

Voir ici les conditions d’inscription du concours


Le master MEEF

La « voie royale » est bien entendu de suivre un parcours adapté, spécialement conçu pour préparer les futurs enseignants à l’épreuve du CRPE et à l’enseignement. Le master MEEF (master 1 et master 2) est accessible à tous les titulaires d’une licence 3 (si vous avez fait une licence sciences de l’éducation, vous empruntez même la voie « impériale » !). Les cours dispensés dans les ESPE sont ciblés et se veulent professionnels, afin que les lauréats du concours n’arrivent pas dans leur classe complètement démunis.

Les étudiants qui intègrent le master 1 MEEF se voient proposer des cours + des périodes de stage d’observation et de pratique accompagnée. Ils passent le concours à la fin du master 1. La réussite au concours « conditionne » leur entrée en master 2 en tant que fonctionnaire stagiaire (mi-temps enseignement / mi-temps étudiant). Il est néanmoins possible d’obtenir son master 1 sans pour autant réussir le concours… Dans ce cas, les ESPE proposent des solutions alternatives (voir directement sur leur site Internet).

Toutes les ESPE ne fonctionnent pas exactement de la même manière. Pour avoir des renseignements précis sur l’ESPE la plus proche de chez vous, je vous conseille vivement de contacter le responsable du master ou de vous rendre sur place lors des journées portes ouvertes (les enseignants sont disponibles pour nous conseiller en fonction de nos parcours et de nos envies).

Les emplois d’avenir professeur (EAP)

Si vous souhaitez préparer le CRPE dans une ESPE, et que vous êtes étudiant boursier, peut-être pouvez-vous prétendre à un « emploi d’avenir professeur » (EAP) ? Ce dispositif a été mis en place par l’Éducation nationale pour faciliter l’insertion professionnelle dans le milieu du professorat :

« Les emplois d’avenir professeur offrent à des étudiants boursiers se destinant à l’enseignement la possibilité d’entrer progressivement dans le métier grâce à un parcours visant le développement de leurs compétences professionnelles et l’acquisition d’une véritable expérience de terrain. Les étudiants concernés se voient ainsi confier un emploi à temps partiel au sein d’une école ou d’un établissement scolaire, sur une base moyenne de 12 heures par semaine. Cette durée peut varier au fil de l’année afin de leur permettre de suivre leur formation universitaire, de préparer et de passer leurs examens universitaires et, en fin de parcours, les concours. Ils sont, au sein de l’école ou de l’établissement scolaire, encadrés et conseillés par un tuteur qui les suivra tout au long de leur formation au métier de professeur. »

Les EAP sont réservés aux étudiants boursiers, inscrits en L2, L3 ou M1, âgés de moins de 26 ans (ou 31 ans si vous êtes en situation de handicap).

Les avantages du master meef

♥ Des cours ciblés et professionnalisants
♥ Une préparation régulière et dense au concours = moins de baisse de motivation
♥ Des échanges plus faciles avec les professionnels de l’éducation
♥ Des périodes de stage d’observation et de pratique accompagnée
♥ La constitution d’un réseau de futurs enseignants
♥ Un formation « guidée » et riche en enseignements

Les inconvénients du master meef

♥ Compliqué lorsqu’on est en reconversion professionnelle (voir plus bas)
♥ Beaucoup, beaucoup de travail personnel : il est très difficile de conserver un emploi, même à temps partiel
♥ Mauvaise organisation de certaines universités
♥ Une ambiance de travail parfois assez compétitive
♥ Si vous n’obtenez pas le concours, un parcours alternatif vous est proposé pour le passer une nouvelle fois. Si vous ne le réussissez pas au second essai, vous serez plus ou moins « bloqué » dans ce master.

Toutes les informations dont vous avez besoin se trouvent sur le site http://www.espe.education.fr/

Personnellement, je ne suis pas inscrite en master MEEF, pour les raisons expliquées plus bas. Les informations précisées ci-dessus sont issues de diverses sources (sites institutionnels, avis d’anciens étudiants) mais, malheureusement, je n’ai pas de recul sur cette expérience. Si vous souhaitez témoigner, c’est avec grand plaisir !


 Passer le crpe en candidat libre

C’est la solution choisie par un grand nombre de candidats chaque année (avec plus ou moins de réussite). La majorité des candidats libres ont déjà une carrière professionnelle derrière eux et souhaitent tenter cette reconversion… comme c’est mon cas 🙂 .

→ Voir ici les conditions d’inscription au concours

Étudiant et candidat libre

Les étudiants déçus vous le diront sans détour : il est aujourd’hui courant de suivre une formation universitaire passionnante, pour finalement se rendre compte, cinq ans plus tard, qu’elle n’offre aucun débouché professionnel. Certains ne sont pas encore entrés dans la vie active et souhaitent donc se réorienter rapidement. N’oublions pas non plus ceux qui ont choisi une formation « par dépit » et qui veulent à tout prix changer de voie !

L’un des problèmes les plus courants, lorsqu’on se réoriente sur le tard, est la perte des aides dispensées par le CROUS. Un master MEEF demande beaucoup d’investissement personnel, il est donc assez compliqué (mais pas impossible) de garder un travail alimentaire à côté. Certains étudiants quittent donc l’université et choisissent l’option « candidat libre » pour pouvoir s’assumer financièrement tout en préparant le concours à leur rythme. Si vos parents, votre moitié ou vous-même ne pouvez plus assumer financièrement une année d’études supplémentaire, passer le concours en candidat libre est une solution à envisager (d’autant plus que vous n’êtes pas sorti du système scolaire depuis longtemps : vos réflexes d’étudiant vous aideront dans les révisions !).

Certaines ESPE proposent des cours aux horaires aménagés : renseignez-vous auprès de l’ESPE la plus proche de chez vous.

Salarié en reconversion : master MEEF ou candidat libre ?

La majorité des candidats libres au CRPE sont des salariés en reconversion. On rencontre beaucoup de salariés qui ont déjà roulé leur bosse, mais aussi des jeunes diplômés (comme moi), qui exercent depuis quelques années et souhaitent changer d’horizon. Parmi ces candidats, beaucoup de mamans courageuses se lancent dans l’aventure, malgré une vie de famille très prenante ! 🙂

Si vous êtes salarié et que vous avez quelques années d’ancienneté, vous avez certainement droit aux congés individuels de formation (CIF ou DIF). C’est une solution très intéressante si vous souhaitez préparer le CRPE. Rendez-vous le site du ministère du Travail pour en savoir plus.

Chômage et CRPE : intégrer le master MEEF en touchant le chômage, c’est possible ?

Lorsque l’idée du CRPE a germé dans mon esprit, intégrer le master MEEF en me semblait la meilleure option pour mettre toutes les chances de mon côté.

J’ai donc songé à démissionner ou à demander une rupture conventionnelle de mon contrat. La rupture conventionnelle donne droit au chômage immédiatement, ce qui n’est pas le cas de la démission (il faut attendre trois mois pour toucher des indemnités). Jusque là, rien à signaler, ma décision était presque prise… jusqu’à ce que je me renseigne sur les indemnités chômage pendant la formation. Je ne vous cache pas que c’est un sacré bazar (pour rester polie).

En résumé : si vous avez démissionné ou que vous avez négocié une rupture conventionnelle, vous devez vous rendre à Pôle Emploi afin d’établir un PPAE (Projet personnalisé d’accès à l’emploi) avec votre conseiller. Sachez que ce dossier peut vous permettre de suivre des formations pour vous accompagner dans un changement de voie professionnelle. Les formations qui rentrent dans le cadre du PPAE sont assez nombreuses.
Comme vous le savez, l’Éducation nationale recrute davantage qu’il y a quelques années : les ESPE font donc (normalement) partie des organismes agréés par le PPAE. En d’autres termes, vous êtes sensé conserver vos indemnités chômage si vous intégrez un master MEEF pour préparer le CRPE.

Eh bien… NON. Ou plutôt : ça dépend. Si votre conseiller est sympa, vous pouvez tout à fait toucher le chômage pendant votre master 1. S’il n’est pas conciliant, vous ne toucherez rien du tout. Même si Pôle Emploi s’en défend, la décision est bel et bien laissée au bon vouloir de votre conseiller.

Après la lecture de dizaines de messages postés sur des forums, il s’avère que cette solution s’est révélée parfaite pour certains candidats, qui ont pu toucher le chômage en étudiant. En revanche, d’autres se sont fait retirer leurs indemnités et se retrouvent sans ressources. Les textes sont très flous à ce sujet, je vous invite à parcourir vous-mêmes les forums si cette solution vous intéresse.

EDIT OCTOBRE 2015 : selon ce document, le master 1 MEEF peut-être financé par l’Aide individuelle à la formation (AIF). Il est précisé que les masters 1 ne peuvent pas faire l’objet d’un financement, exception faite du master 1 MEEF. 
Voir le fichier en lien dans les « Conditions générales d’attribution ». 

Par ailleurs, si vous êtes salarié et que votre compagnon/compagne peut assurer seul(e) financièrement pour votre famille, il vous est possible de reprendre les études. Attention toutefois : si vous échouez au concours, vous enchaînerez sur une nouvelle année de révisions

Pour ma part, j’ai choisi une solution plus sûre : rester en poste et préparer le concours sur mon temps libre 🙂 .

Travailler le jour et réviser la soir : la routine du candidat libre ! 

J’ai la chance d’avoir un travail qui n’est pas vraiment « prenant » (et c’est aussi pour cette raison que je me reconvertis). Je peux donc me permettre de réviser le soir sans trop de problème. Pour ceux qui ont un travail très dense et/ou avec de lourdes responsabilités, l’organisation est le maître mot… Si cela peut vous rassurer, de très nombreux messages positifs sont postés régulièrement sur les forums dédiés au CRPE: des cadres supérieurs ou des mamans débordées réussissent le concours à force de persévérance ! Tout est possible si vous êtes vraiment motivés.

Récemment, une maman restauratrice qui a réussi le CRPE du premier coup m’a confié que sans son groupe de travail constitué sur un forum, elle aurait eu du mal à conserver sa motivation… Pensez donc aux forums et aux réseaux sociaux pour vous aider dans cette aventure !

Sachez également que des organismes proposent des programmes de révisions à distance. Cela permet de conserver une certaine motivation et d’échanger avec des enseignants, même si vous n’êtes pas à l’université. La liste de ces organismes est disponible dans la rubrique « Ressources« .

Voir ici les organismes de préparation au CRPE.

LES AVANTAGES d’être candidat libre

♥ Des révisions à votre rythme
♥ Le meilleur moyen de conserver son salaire… en étudiant chez soi
♥ La possibilité de faire appel à des organismes de préparation efficaces
♥ Des groupes de travail soudés qui peuvent vous aider à réussir le concours
♥ Si vous échouez au concours, vous pouvez le retenter l’année suivante sans trop de pression

LES INCONVÉNIENTS D’ÊTRE CANDIDAT LIBRE

♥ Beaucoup de travail personnel
♥ Baisse de motivation plus fréquente
♥ Parfois, des sacrifices financiers doivent être envisagés
♥ Pas de stage si vous ne vous cherchez pas par vous-même
♥ Il semble difficile de se préparer « aussi bien » qu’à l’ESPE
♥ Plus difficile d’éclaircir des notions que l’on ne comprend pas

Et n’oubliez pas : 

Bisou.
Bisou.
Publicités

314 commentaires

  1. Bonjour,
    je suis actuellement intermittent du spectacle et j’aimerais entamer une reconversion pour devenir prof des écoles. Déjà titulaire d’une licence mon premier réflexe a été de contacter une ESPE afin de pouvoir entrer en Master 1 MEEF en tant qu’adulte en reconversion professionnelle. Cela me permettait de bénéficier du CIF, aide à la formation me permettant de continuer à toucher mes allocations d’intermittent. Le problème est qu’il était déjà trop tard pour déposer mon dossier.
    Ma question est simple : est ce que je suis condamné à attendre encore un an pour pouvoir intégrer une ESPE ?

    J'aime

    • Hello Guillaume,

      Je suis dans le même cas que vous, titulaire d’un Bac+3, en poste,obligée de justifier d’une inscription en M1 MEEF pour passer le CRPE : trop tard pour cette année.
      Dans mon ESPE, ils font une porte-ouvertes courant avril. Les inscriptions se font en mai (il me semble que le dossier doit contenir lettre de motiv + copie des diplômes + attestation piscine 50 mètres + PSC1). Mais cela n’assure pas forcément une entrée en Master…
      Je regrette de m’y être pris aussi tard, car maintenant je ne peux que prétendre au CRPE 2020, ça fait loin !
      Par contre à surveiller : le gouvernement a laissé sous-entendre la possibilité de pouvoir passer le CRPE simplement à Bac+3, après il faut patienter pour voir si cela sera réellement effectif cette année, mais j’en doute fort…

      Bon courage !

      J'aime

  2. Bonjour, je rentre en M1 la semaine prochaine , je suis dans le même cas que vous (titulaire d’une licence). Je vous conseillerai de déjà contacter l’ESPE pour savoir si votre licence peut vous permettre d’intégrer ce Master . Selon les ESPE ils ne prennent pas forcement toutes les licences , tout dépend du cursus . le M1 peut aussi se faire à distance mais il est sans doute trop tard aussi ??

    J'aime

  3. Coucou. Maman au foyer de 2 enfants, j’ai obtenu une licence d’histoire en 1999 et intégré l’IUFM en septembre 1999.J’ai passé les écrits du concours à la fin de cette année de formation, mais n’ai pas eu une moyenne suffisante pour passer l’oral. J’ai retenté le concours en candidat libre l’année suivante sans succès et sans motivation. Et puis, la vie a suivi son cours, j’ai d’abord travaillé ( CPAM, poste, commerce), puis j’ai décidé de m’occuper de mes enfants à temps plein après la naissance du premier. J’ai toujours gardé un regret vis à vis de l’enseignement. Je suis d’ailleurs de très prêt mes enfants dans leur parcours scolaire. Maintenant, ils grandissent ( CE2 et 5eme) et j’envisage pourquoi pas de retenter ce concours. Mon année terminée autrefois d’IUFM me donne telle accès à l’inscription au concours ?

    J'aime

  4. Bonjour,

    Je suis inscrite en M1 LLCER cette année et je compte passer le CRPE en candidat libre cette même année (il me semble que cela est possible, si j’ai bien compris). J’aimerais savoir comment se déroulent les choses, une fois le concours passé et obtenu ? Ai-je l’obligation de passer par un M2 MEEF, ou bien ai-je la possibilité de continuer dans ma filière et donc de faire un M2 LLCER ? (Tout en effectuant le stage de titularisation)

    J'aime

  5. bonjour,

    Je suis actuellement salariée et j’envisage une reconversion
    Je suis titulaire d’une licence en histoire de l’art.
    Si je souhaite préparer seule le concours, comment doit-on procéder.
    Et avec quels docs ? Ou puis-je me « fournir » ?
    Merci beaucoup.
    Audrey

    J'aime

  6. Bonjour, je suis actuellement inscrit au concours CRPE à venir, et je souhaite savoir comment, quand, auprès de qui, doit-on s’inscrire en ESPE pour le M2, si je réussis le concours bien entendu 🙂

    J'aime

  7. Bonjour , sa serai pour avoir des informations Je me suis inscrite au concours CRPE 2019 étant donné que je travaille depuis le 7 juillet 2014. J’ai eu 2 CDD depuis : – un du 7 juillet 2014 au 31 juillet 2016 – un autre du 27 septembre 2016 au 31 novembre 2018 Et la je vais signé un autre dès le 1 er décembre 2018 jusqu’à l’année prochaine Pendant ce temps je souhaite donc passer le concours et savoir si c’est possible pour voir Avec là conditions de travailler avec 5 ans de le privée Merci d’avance

    J'aime

    • Bonjour,
      Non aucun stage n’est obligatoire pour passer le concours CRPE externe, toutefois, si vous le réussissez vous serez alors en année de stage en alternance avec le M2.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s