ESPE ou candidat libre ?

Le CRPE est un concours qui peut se préparer aussi bien à l’université que seul (ou à l’aide d’une formation à distance). Les candidats ont donc le choix : intégrer un master MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la formation) dans une ESPE (École Supérieure du Professorat et de l’Éducation) ou postuler au concours en candidat libre.

En fonction de votre parcours et de vos motivations, l’une ou l’autre option sera plus adaptée à vos besoins.

Voir ici les conditions d’inscription au concours


Le master MEEF

La « voie royale » est bien entendu de suivre un parcours adapté, spécialement conçu pour préparer les futurs enseignants à l’épreuve du CRPE et à l’enseignement. Le master MEEF (master 1 et master 2) est accessible à tous les titulaires d’une licence 3 (si vous avez fait une licence sciences de l’éducation, vous empruntez même la voie « impériale » !). Les cours dispensés dans les ESPE sont ciblés et se veulent professionnels, afin que les lauréats du concours n’arrivent pas dans leur classe complètement démunis.

Les étudiants qui intègrent le master 1 MEEF se voient proposer des cours + des périodes de stage d’observation et de pratique accompagnée. Ils passent le concours à la fin du master 1. La réussite au concours « conditionne » leur entrée en master 2 en tant que fonctionnaire stagiaire (mi-temps enseignement / mi-temps étudiant). Il est néanmoins possible d’obtenir son master 1 sans pour autant réussir le concours… Dans ce cas, les ESPE proposent des solutions alternatives (voir directement sur leur site Internet).

Toutes les ESPE ne fonctionnent pas exactement de la même manière. Pour avoir des renseignements précis sur l’ESPE la plus proche de chez vous, je vous conseille vivement de contacter le responsable du master ou de vous rendre sur place lors des journées portes ouvertes (les enseignants sont disponibles pour nous conseiller en fonction de nos parcours et de nos envies).

Les emplois d’avenir professeur (EAP)

Si vous souhaitez préparer le CRPE dans une ESPE, et que vous êtes étudiant boursier, peut-être pouvez-vous prétendre à un « emploi d’avenir professeur » (EAP) ? Ce dispositif a été mis en place par l’Éducation nationale pour faciliter l’insertion professionnelle dans le milieu du professorat :

« Les emplois d’avenir professeur offrent à des étudiants boursiers se destinant à l’enseignement la possibilité d’entrer progressivement dans le métier grâce à un parcours visant le développement de leurs compétences professionnelles et l’acquisition d’une véritable expérience de terrain. Les étudiants concernés se voient ainsi confier un emploi à temps partiel au sein d’une école ou d’un établissement scolaire, sur une base moyenne de 12 heures par semaine. Cette durée peut varier au fil de l’année afin de leur permettre de suivre leur formation universitaire, de préparer et de passer leurs examens universitaires et, en fin de parcours, les concours. Ils sont, au sein de l’école ou de l’établissement scolaire, encadrés et conseillés par un tuteur qui les suivra tout au long de leur formation au métier de professeur. »

Les EAP sont réservés aux étudiants boursiers, inscrits en L2, L3 ou M1, âgés de moins de 26 ans (ou 31 ans si vous êtes en situation de handicap).

Les avantages du master meef

♥ Des cours ciblés et professionnalisants
♥ Une préparation régulière et dense au concours = moins de baisse de motivation
♥ Des échanges plus faciles avec les professionnels de l’éducation
♥ Des périodes de stage d’observation et de pratique accompagnée
♥ La constitution d’un réseau de futurs enseignants
♥ Un formation « guidée » et riche en enseignements

Les inconvénients du master meef

♥ Compliqué lorsqu’on est en reconversion professionnelle (voir plus bas)
♥ Beaucoup, beaucoup de travail personnel : il est très difficile de conserver un emploi, même à temps partiel
♥ Mauvaise organisation de certaines universités
♥ Une ambiance de travail parfois assez compétitive
♥ Si vous n’obtenez pas le concours, un parcours alternatif vous est proposé pour le passer une nouvelle fois. Si vous ne le réussissez pas au second essai, vous serez plus ou moins « bloqué » dans ce master.

Toutes les informations dont vous avez besoin se trouvent sur le site http://www.espe.education.fr/

Personnellement, je ne suis pas inscrite en master MEEF, pour les raisons expliquées plus bas. Les informations précisées ci-dessus sont issues de diverses sources (sites institutionnels, avis d’anciens étudiants) mais, malheureusement, je n’ai pas de recul sur cette expérience. Si vous souhaitez témoigner, c’est avec grand plaisir !


 Passer le crpe en candidat libre

C’est la solution choisie par un grand nombre de candidats chaque année (avec plus ou moins de réussite). La majorité des candidats libres ont déjà une carrière professionnelle derrière eux et souhaitent tenter cette reconversion… comme c’est mon cas 🙂 .

→ Voir ici les conditions d’inscription au concours

Étudiant et candidat libre

Les étudiants déçus vous le diront sans détour : il est aujourd’hui courant de suivre une formation universitaire passionnante, pour finalement se rendre compte, cinq ans plus tard, qu’elle n’offre aucun débouché professionnel. Certains ne sont pas encore entrés dans la vie active et souhaitent donc se réorienter rapidement. N’oublions pas non plus ceux qui ont choisi une formation « par dépit » et qui veulent à tout prix changer de voie !

L’un des problèmes les plus courants, lorsqu’on se réoriente sur le tard, est la perte des aides dispensées par le CROUS. Un master MEEF demande beaucoup d’investissement personnel, il est donc assez compliqué (mais pas impossible) de garder un travail alimentaire à côté. Certains étudiants quittent donc l’université et choisissent l’option « candidat libre » pour pouvoir s’assumer financièrement tout en préparant le concours à leur rythme. Si vos parents, votre moitié ou vous-même ne pouvez plus assumer financièrement une année d’études supplémentaire, passer le concours en candidat libre est une solution à envisager (d’autant plus que vous n’êtes pas sorti du système scolaire depuis longtemps : vos réflexes d’étudiant vous aideront dans les révisions !).

Certaines ESPE proposent des cours aux horaires aménagés : renseignez-vous auprès de l’ESPE la plus proche de chez vous.

Salarié en reconversion

La majorité des candidats libres au CRPE sont des salariés en reconversion. On rencontre beaucoup de salariés qui ont déjà roulé leur bosse, mais aussi des jeunes diplômés (comme moi), qui exercent depuis quelques années et souhaitent changer d’horizon. Parmi ces candidats, beaucoup de mamans courageuses se lancent dans l’aventure, malgré une vie de famille très prenante ! 🙂

Si vous êtes salarié et que vous avez quelques années d’ancienneté, vous avez certainement droit aux congés individuels de formation (CIF ou DIF). C’est une solution très intéressante si vous souhaitez préparer le CRPE. Rendez-vous sur ce site pour en savoir plus.

Chômage et CRPE

Lorsque l’idée du CRPE a germé dans mon esprit, intégrer le master MEEF me semblait la meilleure option pour mettre toutes les chances de mon côté.

J’ai donc songé à démissionner ou à demander une rupture conventionnelle de mon contrat. La rupture conventionnelle donne droit au chômage immédiatement, ce qui n’est pas le cas de la démission (il faut attendre trois mois pour toucher des indemnités). Jusque là, rien à signaler, ma décision était presque prise… jusqu’à ce que je me renseigne sur les indemnités chômage pendant la formation. Je ne vous cache pas que c’est un sacré bazar (pour rester polie).

En résumé : si vous avez démissionné ou que vous avez négocié une rupture conventionnelle, vous devez vous rendre à Pôle Emploi afin d’établir un PPAE (Projet personnalisé d’accès à l’emploi) avec votre conseiller. Sachez que ce dossier peut vous permettre de suivre des formations pour vous accompagner dans un changement de voie professionnelle. Les formations qui rentrent dans le cadre du PPAE sont assez nombreuses.
Comme vous le savez, l’Éducation nationale recrute davantage qu’il y a quelques années : les ESPE font donc (normalement) partie des organismes agréés par le PPAE. En d’autres termes, vous êtes sensé conserver vos indemnités chômage si vous intégrez un master MEEF pour préparer le CRPE.

Eh bien… NON. Ou plutôt : ça dépend. Si votre conseiller est sympa, vous pouvez tout à fait toucher le chômage pendant votre master 1. S’il n’est pas conciliant, vous ne toucherez rien du tout. Même si Pôle Emploi s’en défend, la décision est bel et bien laissée au bon vouloir de votre conseiller.

Après la lecture de dizaines de messages postés sur des forums, il s’avère que cette solution s’est révélée parfaite pour certains candidats, qui ont pu toucher le chômage en étudiant. En revanche, d’autres se sont fait retirer leurs indemnités et se retrouvent sans ressources. Les textes sont très flous à ce sujet, je vous invite à parcourir vous-mêmes les forums si cette solution vous intéresse.

EDIT OCTOBRE 2015 : selon ce document, le master 1 MEEF peut-être financé par l’Aide individuelle à la formation (AIF). Il est précisé que les masters 1 ne peuvent pas faire l’objet d’un financement, exception faite du master 1 MEEF. 
Voir le fichier en lien dans les « Conditions générales d’attribution ». 

Par ailleurs, si vous êtes salarié et que votre compagnon/compagne peut assurer seul(e) financièrement pour votre famille, il vous est possible de reprendre les études. Attention toutefois : si vous échouez au concours, vous enchaînerez sur une nouvelle année de révisions

Pour ma part, j’ai choisi une solution plus sûre : rester en poste et préparer le concours sur mon temps libre 🙂 .

Travailler et rÉviser… c’est possible

J’ai la chance d’avoir un travail qui n’est pas vraiment « prenant » (et c’est aussi pour cette raison que je me reconvertis). Je peux donc me permettre de réviser le soir sans trop de problème. Pour ceux qui ont un travail très dense et/ou avec de lourdes responsabilités, l’organisation est le maître mot… Si cela peut vous rassurer, de très nombreux messages positifs sont postés régulièrement sur les forums dédiés au CRPE: des cadres supérieurs ou des mamans débordées réussissent le concours à force de persévérance ! Tout est possible si vous êtes vraiment motivés.

Récemment, une maman restauratrice qui a réussi le CRPE du premier coup m’a confié que sans son groupe de travail constitué sur un forum, elle aurait eu du mal à conserver sa motivation… Pensez donc aux forums et aux réseaux sociaux pour vous aider dans cette aventure !

Sachez également que des organismes proposent des programmes de révisions à distance. Cela permet de conserver une certaine motivation et d’échanger avec des enseignants, même si vous n’êtes pas à l’université. La liste de ces organismes est disponible dans la rubrique « Ressources« .

Voir ici les organismes de préparation au CRPE.

LES AVANTAGES d’être candidat libre

♥ Des révisions à votre rythme
♥ Le meilleur moyen de conserver son salaire… en étudiant chez soi
♥ La possibilité de faire appel à des organismes de préparation efficaces
♥ Des groupes de travail soudés qui peuvent vous aider à réussir le concours
♥ Si vous échouez au concours, vous pouvez le retenter l’année suivante sans trop de pression

LES INCONVÉNIENTS D’ÊTRE CANDIDAT LIBRE

♥ Beaucoup de travail personnel
♥ Baisse de motivation plus fréquente
♥ Parfois, des sacrifices financiers doivent être envisagés
♥ Pas de stage si vous ne vous cherchez pas par vous-même
♥ Il semble difficile de se préparer « aussi bien » qu’à l’ESPE
♥ Plus difficile d’éclaircir des notions que l’on ne comprend pas

Et n’oubliez pas : 

Bisou.

Bisou.

Publicités

218 réflexions sur “ESPE ou candidat libre ?

  1. Kris62 dit :

    Bonjour à tous,

    Merci pour ce blog qui permet de voir que nous sommes nombreux à vouloir enseigner et à nous demander comment faire pour y accéder et surtout réussir!
    J’ai 41 ans oui je sais je dois faire partie des doyennes de ce blog mdr
    Je suis adjoint d’animation dans une école primaire depuis presque 20ans, j’ai tenté le concours il y 14 ans sans succès.
    Je suis titulaire d’une licence science de l’éducation depuis 2003, et maman de 3 enfants, dois je quand même passer le master !?
    J’aimerais rencontrer et/ou échanger avec des personnes préparant le concours 2018 sur le secteur de Béthune/Lille. Ou même d’ailleurs 😉
    Je vous laisse mon adresse mail :
    Krisdew76@gmail.com
    À très vite et bon courage à tous

    J'aime

    • lisa dit :

      kris62,

      Coucou 🙂 , tu peux t’inscrire au concours crpe 2018 (attention inscriptions ferment le 12/10) si tu l’as tu sera quand même obligée de faire le M2 en alternance (PES)

      J'aime

      • Kris62 dit :

        Coucou Lisa

        Merci pour l’info.
        J’hésite entre concours interne, externe ou 3 eme concours.
        La date approche il va falloir que je me décide
        Merci

        J'aime

    • del56 dit :

      Bonjour Kris

      Je pense qu’on a des profils un peu similaires!
      J’ai 40 ans et 3 enfants. Je me lance cette année dans la préparation du CRPE.
      J’ai travaillé avant dans l’informatique, je suis d’ailleurs toujours en poste, mais en congé parental. Mon petit dernier a 13 mois.
      J’ai décidé de m’inscrire au concours externe, avec 3 enfants, pas de conditions de diplômes nécessaires, en théorie, tu peux t’inscrire même sans le bac!!! Moi, j’avais obtenu il y a bien longtemps, une maitrise de biologie (Bac + 4).
      J’ai envisagé de reprendre une formation en master MEEF.
      Mais finalement, je me suis dit que ça allait être trop contraignant pour moi. Là, je travaille à mon rythme, chez moi, pendant les siestes du petit.
      Je passe le CRPE en Bretagne, une des académies les + difficiles…Si je ne l’ai pas cette année, je m’engagerai peut être en ESPE.
      J’ai commencé à travailler pas mal le français (c’est là ou ça pêche, pour moi, les maths c’est plus facile).

      Bon courage pour ta préparation.

      J'aime

      • Aurore dit :

        Bonjour , j ai 34 ans et 3 enfants et seulement le bac en poche.
        Je travaille dans les assurances depuis 10 ans et je suis inscrite au concours externe sur l académie de Créteil.
        J’ai cassé la tirelire en m offrant une prépa chez FORPROF , car je savais qu’ à près 15 ans d’interruption , 3 enfants , un mari très absent et mon travail , ce serait compliqué pour moi de m’imposer une rigueur et une bonne méthodologie . Je ne regrette pas mon choix , les révisions ont commencé mi septembre , je travaille à la maison 2h par jour le.soir quand les enfants sont couchés, et j ai cours en présentiel les samedis. L année va être riche. Bon courage à tous .

        J'aime

    • Charlotte dit :

      Bonjour à tous!
      Serait-il possible, pour ceux qui y ont eu recours, d’avoir vos retours sur le coût d’une formation à distance de type Forprof? Aurore par exemple?
      J’ai 31 ans et je suis maman de 2 enfants dont un bébé et souhaite me reconvertir. Je suis titulaire dans la FPT. Rien n’est réellement possible à mettre en oeuvre en dispositif de formation soutenu par l’employeur en matière de reconversion en passant par une inscription en ESPE.
      J’hésite à m’inscrire sur une formation à distance. J’ai acheté tous les ouvrages nécessaires à la révision mais manque de suivi…les études sont déjà loin pour moi!

      J'aime

  2. Emma dit :

    Bonjour
    Je me lance dans la préparation pour le CRPE 2018 et je souhaiterai connaître les sites où il existe des forums
    Je suis très motivée et ne doute pas d’y arriver mais c’est tellement plus intéressant de pouvoir échanger et se serrer les coudes que je suis tentée.
    Merci pour vos réponses
    Wondermum

    J'aime

      • dlc dit :

        Bonjour Nicaise,

        Tu es inscrite sur quelle académie ?
        J’ai commencé mes révisions, je manque encore de régularité mais c’est lancé, c’est un premier pas et à moi la lune 😉

        J'aime

  3. emmanuelle dit :

    je m’inscris au troisieme concours
    il me manque encore des réponses
    je me permets de les poser ?
    * si l’on obtient le concours, l’année suivante l’on est donc PE stagiaire si j’ai bien compris ? cela veut dire que l’on est deux jours en école et le reste du temps en ESPE c’est cela ?
    *l’année d’ESPE peut elle se faire en candidat libre ?
    * qu’est ce qui doit être validé en cette fin d’année ? se serait donc un DU ? et comment est il validé ?
    * après cette année on devient quoi ? (lol)
    voilà voilà …. là où je suis perdue …
    merci d’avance et merci pour toute cette aide !!!!

    J'aime

    • dlc dit :

      bonjour Emmanuelle,
      C’est bien ça la première année tu es PS (professeur stagiaire) mi temps en école (ESPE) et mi temps en école (TRAVAIL);
      Au bout d’un an, tu es titularisée professeur des écoles et tu as une classe (pas toujours définitif si j’ai bien compris car dépend de plein de choses et là je préfère ne pas en dire plus car je manque d’élément)
      En fin d’année tu valides le master et tu es nommée.
      A l’ESPE avant le concours tu es étudiante en master MEEF, selon moi impossible de suivre les cours en candidat libre
      J’espère que c’est plus clair pour toi.
      Emma

      J'aime

      • Leila dit :

        Je confirme la plupart de tes propos avec quelques précisions
        -si tu ne dois pas faire un master (3 enfants, …)tu auras un DU
        -on te dira qu’on est titularisé en fin d’année, en réalité tu peux être prolongé voire licencié (et là aucun moyen d’aller contre ou très rare selon les syndicats)
        donc si tu as le concours je te conseille de te réinscrire quand lors du stage au cas où il y a un doute pour la titularisation.

        J'aime

  4. Solène dit :

    Bonjour à toutes et à tous ! J’ai 34 ans et suis inscrite au crpe Toulouse. J’ai beaucoup de mal à organiser mes révisions… je pars dans tous les sens ! Des jours j’y crois…. d’autres je désespère !
    J’espère pouvoir partager avec vous…

    J'aime

  5. Delphine dit :

    Bonjour,
    Pourriez-vous m’apporter 1 petite précision svp ? Comment faire pour s’inscrire en candidat libre ? Et à quelles conditions pouvons-nous le faire ?
    Perso, j’ai 36 ans, 2 enfants, titulaire de la fonction publique territoriale en tant qu’animatrice et directrice d’accueil de loisirs depuis 15 ans et je possède le diplôme d’institutrice maternelle en Belgique.
    D’après mes informations, je n’ai pas le droit de m’inscrire au concours car je ne possède pas de master ( mon diplôme d’instit belge équivaut en France à un bac + 3 c’est à dire une licence) et que je n’ai que 2 enfants !
    Cela signifie que malgré mon diplôme dans l’enseignement et mes 15 ans de carrière professionnelle auprès d’enfants, je n’ai pas le droit de passer le concours ???
    Est-ce que quelqu’un pourrait m’aider svp ? Car si je peux m’inscrire, je ne veux pas louper la date de fin d’inscription qui est demain !
    Merci d’avance pour votre aide

    J'aime

  6. Nat dit :

    Bonjour à tous,
    Je suis inscrite au CRPE à Lille.J’ai 40 ans et suis maman de trois enfants de 11,7 et 4 ans.J’ai déjà passé ce concours il y a deux ans mais sans l’avoir vraiment préparé.En français pas de soucis particuliers mais les maths!!!J’ai beaucoup de mal à me mettre à réviser,je trouve toujours quelque chose à faire à la maison…Comment vous organisez-vous?Connaissez -vous d’autres préparation que FORPROF et CNED?
    Merci pour vos réponses.
    Bon courage!

    J'aime

  7. SAMB dit :

    Bonjour,
    Je viens de rejoindre ce blog que je trouve intéressant et utile. je viens de m’inscrire au concours en candidat libre pour le privée pour l’académie de Versailles (mère de 5 enfants) Je cherche des candidats dans les alentours pour échange de numéros et d’astuces de révisions. Courage à tous!

    J'aime

  8. sam dit :

    bonjour à tous,

    Je suis comme vous… je me suis inscrite au CRPE 2018. J’ai 40 ans aussi et 3 enfants aussi. Je serai ravie de pouvoir partager nos révisions avec vous. J’ai attaqué mes révisions mais c’est compliqué de tout reprendre et d’avoir les bons termes d’instit. Je me suis renseigner sur l’école à distance, mais les formules sont assez cher. Je préfère suivre certains blogs et m’acheter plein de livre. La maîtresse de ma fille, qui a fait une reconversion professionnelle, a pris des cours avec le cned. Elle a réussi son councours. Je suis là et j’espère bientot échanger avec vous.

    J'aime

  9. Aurélie dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord, merci Luciole pour ce site qui est une véritable mine d’information !

    J’ai 39 ans, 3 enfants, je travaille dans l’informatique et je me lance cette année dans la préparation du concours auquel je suis inscrite en candidat libre. Après avoir regardé les prépas à distance, je me suis plutôt décidée à acheter des bouquins (si je ne l’ai pas cette année, j’envisagerai le CNED pour l’année prochaine, en m’y prenant plus tôt pour rentabiliser l’investissement 😉 ).

    Si certains ou certaines d’entre vous préparent le concours sur Lyon, on peut se suivre dans nos révisions pour se serrer les coudes et échanger des astuces, et peut-être organiser des séances de révisions en commun…

    Bon courage dans vos révisions !

    J'aime

    • Leila dit :

      Salut
      Je suis actuellement dans l’Ain. J’aurai bien besoin de soutien car j’ai tendance à trop procrastiner donc une entraide serait la bienvenue. Je révise moi aussi par les livres.
      Voici mon mail ; beyoursefl01litt@laposte.net

      Bon courage à vous aussi.

      P.S: Quelle matière avez-vous choisi pour le dossier ?
      J’ai pris histoire

      J'aime

  10. Aude dit :

    Bonjour,

    Merci Luciole pour ce super blog!

    J’ai 41 ans et 3 enfants (jumelles de 12 ans et un fils de 8 ans), comme beaucoup je suis en reconversion et je passe le concours 2018 en candidat libre, 3ème concours sur Nantes
    Je suis super motivée mais pleines de questions, de doutes… Comment ça se passe réellement après le concours si réussite? On est PS mais vu que c’est en candidat libre que l’on passe le concours, doit-on s’inscrire en ESPE?
    Je suis prête à échanger avec vous, on est encore plus motivé à plusieurs 😉
    Merci et bon courage!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s