Le point sur la quantité de travail

Si vous avez fait un tour sur quelques forums dédiés ou que vous avez lu l’excellent livre (ALERTE IRONIE, ALERTE IRONIE) intitulé Je vais vous apprendre à réussir le CRPE***, vous avez sans doute remarqué que la quantité de travail que l’on vous annonce est tout simplement inhumaine, en plus de nécessiter un véritable plan de bataille que nous envierait Kim Jong-un. Ce qui me donne envie de dire à tous ces excités du slip : CALMEZ-VOUS, ÇA VA BIEN SE PASSER.

Oui, il y a beaucoup de travail. Clairement. Mais rien qui nécessite de passer huit heures par jour le nez dans ses cahiers sans voir la lumière du jour. Attention : je trouve tout à fait honorable de la part des anciens candidats de ne pas minimiser l’investissement personnel que ce concours demande. Néanmoins, écrire un peu partout qu’il faut réviser toute la semaine jusqu’à 2h00 du matin, ainsi que le samedi et le dimanche de 8h00 à 20h00, c’est un peu exagéré.

Comme certains d’entre vous ont pu le constater au cours de leurs études, il y a toujours eu deux écoles des révisions : les qualitatifs et les quantitatifs.
Certains quantitatifs s’en sortent très bien en révisant beaucoup : c’est simplement leur manière à eux de travailler (ils sont donc quantitatifs ET qualitatifs). Leur méthode d’apprentissage est peut-être moins « rapide » que celles des autres mais au moins, ils tirent pleinement profit de tout ce qui leur est enseigné.
D’autres, en revanche, révisent des heures entières en faisant culpabiliser la moitié de leur classe… pour finalement se vautrer complètement lors de l’examen (les fameux quantitatifs PAS qualitatifs). En plus d’être très stressante, de genre de pratique ne mène à rien de constructif.

Ce que j’en ai conclu : 
– si vous êtes quantitatif-qualitatif : vous avez besoin de beaucoup réviser pour être efficace, faites-le.
– si vous êtes qualitatif : vous n’avez pas besoin de beaucoup de révisions, ne culpabilisez pas. Privilégiez les exercices d’entraînement.
– si vous êtes quantitatif : faites comme bon vous semble mais ne culpabilisez pas les autres ! Non mais !

*** Cet article n’est que le reflet de mon expérience personnelle. Il n’est pas LA solution qui vous permettra de réussir le CRPE à tous les coups. Je suis moi-même en train de préparer le concours et rien ne dit que je l’aurai ! Si vous avez des remarques, des questions ou que vous n’êtes pas d’accord avec ce qui est écrit, rendez-vous dans les commentaires 🙂

Publicités

8 réflexions sur “Le point sur la quantité de travail

  1. Violeta dit :

    Merci pour ces conseils avisés et je suis d’accord avec toi il vaut bien bosser ( donc privilégier la qualité) que de s’enfiler des heures et des heures de travail et saturer . Et donc c’est à chacun de trouver son rythme de croisière . j’ai beaucoup de retard en maths mais en même temps je suis incapable de bosser 8h par jour et encore moins le soir . Bon courage !!!

    J'aime

    • Luciole dit :

      Eh oui, il vaut mieux privilégier la qualité que la quantité ! Tu as des gens qui sont capables de bosser des heures sans faiblir mais ce n’est pas mon cas, je suis comme toi 🙂 C’est pour ça que ça m’agace quand on voit écrit partout « Il FAUT travailler jusqu’à pas d’heure » blablaba. On a tous un rythme différent, ça ne sert à rien de généraliser 🙂 Du moment qu’on arrive à tout voir, ce sera déjà très bien ! Bon courage à toi aussi 😉

      J'aime

  2. Leelou à l'école dit :

    Cela fait du bien de lire un tel article! Je suis tout à fait d’accord, à chacun sa méthode et son rythme. Durant cette année de préparation j’ai énormément travaillé, mais je me suis aussi accordé des moments de détente qui permettent de ne pas saturer. Je saurai dans quelques jours si cela a été efficace 😉

    J'aime

  3. AURELIE dit :

    Ce soir ça me fait du bien de lire ça….car j’étais à deux doigts d’abandonner après avoir lu partout qu’il fallait travailler 60 heures par semaine et être un expert de toutes les matières.

    J'aime

  4. drakelex dit :

    merci pour ce site 🙂 j’attaque les révisions correctement dès la fin de mon contrat le 3 décembre. j’ai déjà commencé à lire vos fiches et vos conseils pour me préparer au mieux.
    nous le préparons ensemble avec mon conjoint qui lui, se forme à l’ESPE 🙂

    J'aime

  5. Collet dit :

    Bonjour,
    J’adore votre site, je l’ai déjà dit mais je le répète : MERCII !!
    Il est d’une grande aide !!
    Je m’interroge sur la quantité de travail, je fais une prépa via forprof qui me demande beaucoup de temps (je reprend tout à zéro car ça fait 10ans que je ne suis pas allé à l’école!)
    et je bosse environ 40h par semaine (pour préparer à la fois les écrits et les oraux, je fais à la fois les devoirs de Forprof, mon dossier pro, apprendre mes fiches, faire des exercices d’applications etc.)..
    Aussi, en te lisant je me demande si tout simplement je n’ai pas des mauvaise méthodes? (bon après je me met la pression car je ne veut pas le passer 10 fois..)
    Aurais-tu des conseils à me donner?
    Je te remercie de ton aide en tout cas ! merci pour ton site très très complet et intéressant !
    Bonne Journée!
    Gwen

    J'aime

  6. Bea dit :

    Je commence à travailler l’EPS depuis la fin des écrits, je n’avais pas le temps avant.
    J’ai l ‘impression d’avoir une tonne de choses à savoir , un boulot monstre?
    Malgré les supers fiches d’EPS que tu nous as transmises je ne sais plus par quel bout m’y prendre.
    Aurais tu un plan d’attaque?
    J’ai commencé par cycle 1 et cyle 2 athlétisme..En découpant
    phase découverte/ phase de référence, diagnostique/ phase d apprentissage/ phase de bilan /interclasses…etc..
    J essaie d’ apprendre 1ex pour la situation référence et plusieurs pour les ateliers d’entrainements, d’amélioration.
    Penses tu que se soit judicieux ou as tu un conseil plus avisé ? j’avoue que je suis perdue ; j’ai l’impression que je n’arriverai jamais à tout savoir.
    Une méthode si t as mieux serait la bienvenue…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s