La nouvelle orthographe

Si le français ne sera pas la langue la plus parlée d’ici 2050 (comme l’affirmait à tort une étude de la banque Natixis en 2014) il semblerait tout de même que le nombre de francophones soit voué à augmenter considérablement dans les prochaines décennies. Selon L’Express, « si le processus de scolarisation se poursuit dans les pays africains, et si ces pays continuent à enseigner le français aux enfants au cours prochaines années, on comptera 715 millions de locuteurs du français en 2050, soit 8 % de la population mondiale prévue (9 milliards) ».
Lire la suite